L’auteure

silvie-louis
Je m’appelle Sylvie Louis. Je suis née à Bruxelles, en Belgique. J’ai toujours ADORÉ les livres. Ceux que mes parents me racontaient, le soir, quand j’étais petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué une véritable révélation. Je me suis mise à dévorer des romans, le matin tôt avant de partir à l’école et aussi le soir avant de m’endormir. Sans compter les week-ends et les vacances. Bref, une vraie DINGUE de LECTURE ! Toujours en 1e année primaire, il y a eu une autre découverte de taille : L’ÉCRITURE ! Une passion qui ne s’est jamais démentie par la suite, elle non plus. J’avais sept ans lorsque j’ai commencé à écrire mon premier roman sur un joli cahier acheté avec mon argent de poche (la jeune auteure que j’étais s’est arrêtée au bout de trois pages, après le passage du pique-nique dans la forêt… mais bon, c’était un premier essai !).

J’ai étudié à l’Université Libre de Bruxelles en journalisme et communication. Une fois mon diplôme en main, j’ai été engagée à la rédaction de la revue L’enfant. À l’âge de 27 ans, j’ai immigré au Québec. Depuis, je vis à Montréal avec ma petite famille, mais je retourne régulièrement en Belgique, en France et en Suisse, notamment lors des salons du livre. Durant 22 ans, j’ai collaboré comme journaliste à divers magazines et journaux. J’ai notamment rédigé près de 400 articles et chroniques pour le magazine Enfants Québec. Pendant ce temps, j’ai aussi écrit :

  • des livres pour les parents de bébés prématurés : prematurite.com
  • un album illustré pour les enfants qui ont des allergies alimentaires : Pas de noix pour Sara, éditions Dominique et compagnie, 2016

Et puis, il y a Le journal d’Alice , cette autre passion qui a débuté il y a plusieurs années. Quand j’avais des idées (c’est-à-dire presque tout le temps, ça crépite dans mon cerveau…), le soir tard ou la nuit, je me relevais. Je cherchais mes lunettes à tâtons dans le noir et descendais dans le bureau. Je rallumais l’ordi et me mettais à écrire… C’est ainsi qu’Alice et son petit monde ont pris vie, d’abord pour le plus grand bonheur de mes filles et ensuite pour tous les fans. Et l’aventure est loin d’être finie. Depuis la parution du tome 1, je travaille à temps plein à ma série. Il y aura 16 TOMES EN TOUT !

Pour en savoir plus sur moi, tu peux cliquer sur les Révélations loufoques extraites du site des éditions Dominique et compagnie.

Crédit photographique : Reine-Marie Mattera